En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus sur l'utilisation que nous faisons des cookies, consultez les conditions générales d'utilisation du site. close

Conserver le lait maternel

Vous venez de tirer votre lait et vous posez des questions sur sa conservation? De 24h à plusieurs mois, découvrez ici les bonnes pratiques pour conserver votre lait de manière optimale!

 Toutes les infos sur la conservation du lait maternel d'un coup d'oeil : téléchargez nos pense-bête gratuits!

Tirer son lait n'est évidemment pas un passage obligé de l'allaitement, mais cela peut s'avérer très utile s'il vous arrive d'être séparée de Bébé pour quelques heures. 

Il est fondamental d'avoir toujours en tête les règles de conservation du lait maternel car c'est un produit très fragile, et les risques d'un empoisonnement alimentaire en cas de mauvaise conservation sont très importants.

Avant de continuer, pourquoi ne pas tester vos connaissances sur le sujet avec un rapide petit quiz?

Une petite révision s'impose?
Pas de souci, on vous donne ici toutes les infos indispensables pour bien conserver votre lait maternel!

Quand tirer son lait maternel?

Vous souhaitez tirer votre lait et vous vous demandez quel serait le meilleur moment?

Si vous allaitez déjà depuis quelques semaines, vous connaissez sans doute mieux que personne le ryhtme de votre tout-petit.
Vous savez s'il est habituellement plus goûlu le matin, l'après-midi, s'il a tendance à sauter des tétées...

Faites-vous confiance : vous êtes la plus calée pour déterminer le meilleur moment pour tirer votre lait!

Si, malgré tout, vous hésitez, tentez votre chance après la première tétée du matin.

C'est généralement en fin de nuit que vos seins sont le plus remplis.
Il y a donc de bonnes chances qu'il reste suffisamment après la tétée pour alimenter votre réserve.

Si vous avez du mal à tirer votre lait et que vous ne donnez qu'un seul sein à chaque tétée, n'hésitez pas à tirer votre lait pendant que Bébé tète sur l'autre sein.
Le réflexe d'éjection, qui a lieu simultanément sur les deux seins, devrait vous permettre de tirer plus facilement.

Astuce : Si vous peinez à extraire plus de quelques gouttes, visionnez une vidéo de votre bébé peut vous aider, surtout si on l'y entend pleurer. Votre corps est programmé pour répondre par une éjection de lait!

Comment conserver son lait maternel?

Si vous tirez votre lait peu de temps avant la prochaine tétée (si vous avez une crevasse par exemple), vous pouvez choisir de le laisser à température ambiante.

En revanche, si vous souhaitez conserver votre lait plus de quelques heures, il est impératif de le mettre rapidement au frigo, ou au congélateur pour une conservation de longue durée.

 Lait maternel à température ambiante

Lorsqu'il fait moins de 25°C, vous pouvez conserver votre lait jusqu'à 4h à température ambiante.
Pour éviter toute mauvaise surprise, prenez soin de le placer dans un endroit frais et à l'abri de la lumière du soleil.

En été, lors des journées de fortes chaleurs, il est préférable de conserver le lait maternel au réfrigérateur, même pour une courte période.
Si vous n'êtes pas chez vous, vous pouvez aussi le mettre dans une glacière pour éviter la surchauffe, toujours dans la limite de 4h après l'avoir tiré.

 Lait maternel au réfrigérateur

Placé dans un réfrigérateur à +4°C, votre lait peut se conserver jusqu'à 48h.

Il faudra bien sûr penser à le réchauffer lorsque vous souhaiterez le donner à bébé. Nous verrons plus loin les meilleures façons de réchauffer le lait maternel sans en perdre les qualités nutritionnelles.

Lait maternel au congélateur

Si vous souhaitez conserver votre lait plus de 2 jours, vous devrez le placer au congélateur.

Il restera alors propre à la consommation durant 4 mois, ce qui vous permet de vous constituer un stock, en vue de la reprise du travail par exemple.

Astuce : Munissez-vous d'un marqueur indélébile et notez la date et l'heure à laquelle vous tirez votre lait sur le contenant. Lorsque vous utilisez le lait, il suffit de passer un peu d'alcool sur l'inscription pour l'effacer.

En bref, le lait maternel se conserve :

  • 4h à température ambiante inférieure à 25°C;
  • 48h au réfrigérateur à +4°C;
  • 4 mois au congélateur à -18°C.

Je vous ai préparé un petit pense-bête qui vous permettra d'avoir toutes les infos utiles d'un coup d'oeil.

Conserver le lait maternel

Questions fréquentes

Combien de temps puis-je conserver mon lait maternel dans une glacière?

Ça dépend du type de glacière utilisé!

Certaines glacières se branchent et fonctionnent à la manière d'un véritable réfrigérateur.
Dans ce cas, votre lait devrait se conserver 1 à 2 jours sans problème.

Si en revanche votre glacière est un simple sac isotherme, prenez soin d'y mettre plusieurs pains de glace pour assurer une conservation optimale.
Et, pour éviter tout souci, ne comptez pas sur plus de 8 à 10 heures de conservation.

Quand congeler mon lait maternel?

Lorsque vous savez que vous n'utiliserez pas le lait maternel dans les 48h, vous pouvez congeler votre lait directement après l'avoir tiré.

Evitez de laisser votre lait au réfrigérateur "au cas où", avant de finalement le congeler.
Cela modifierait sa durée de conservation au congélateur, et vous ne pourriez plus vous appuyer avec certitude sur les dates inscrites sur les contenants.

Si vous n'êtes pas certaine d'avoir besoin du lait que vous venez de tirer, congelez le par précaution.

Comment donner le lait tiré à bébé?

Une fois le lait tiré, il va vous falloir trouver un moyen pour le donner à Bébé.

La solution vous paraît sans doute évidente : il suffit de le donner au biberon.
C'est pourtant loin d'être la meilleure option :

  • la succion au biberon est très différente de la succion au sein. Si vous utilisez un biberon comme solution d'appoint lorsque vous devez vous absentez, Bébé risque de prendre rapidement de mauvaises habitudes. S'ensuivront des douleurs lors des tétées, voire des crevasses.
  • Au biberon, le lait coule sans effort, alors que l'enfant doit stimuler activement le sein pour obtenir le lait maternel.
    Il peut alors rapidement se frustrer lors de la mise au sein, au point de ne plus parvenir à se nourrir
  • Enfin, l'utilisation du biberon risque de provoquer la fameuse confusion sein/tétine. Il refuse alors tout net le sein, même lorsqu'il est affamé et se contente de pleurer. Si vous souhaitez maintenir l'allaitement, une rééducation avec une consultante en lactation, et de nombreux efforts seront nécessaires.

Soyons clairs : certains bébés s'accommodent parfaitement du passage du sein au biberon. Gardez toutefois en tête que la situation peut basculer d'un jour à l'autre et vous contraindre à arrêter l'allaitement bien plus tôt que vous ne le souhaitiez.

Plusieurs alternatives existent pour donner votre lait à Bébé, en fonction de son âge et de ses préférences : DAL, cuillère, tasse à bec... Je vous en présente quelques-unes ci-dessous, à vous de tester pour trouver ce qui convient à votre bout'chou.

Le DAL ou Dispositif d'Aide à la lactation

Ce dispositif consiste en une petite sonde d'aspiration (un minuscule tuyau) relié à un contenant (rempli de votre lait).
Dispositif d'aide à la lactation

Il peut être utilisé en appliquant la sonde sur un doigt (celui du papa ou de la personne qui garde Bébé en votre absence),

Il peut également être appliqué directement sur votre sein si vous ne produisez pas assez de lait.
Cette méthode permet en effet de stimuler votre production de lait tout en apaisant la faim de votre tout-petit. C'est donc du gagnant-gagnant!

Au doigt ou au sein, le DAL préserve parfaitement la succion de l'enfant, et ne présente donc aucun risque de confusion sein/tétine.

La vitesse d'écoulement est régulée par la succion de Bébé, qui peut donc, comme au sein, adapté le débit pour ne pas être débordé.

Et il vous suffit de choisir un contenant gradué pour savoir avec précision la quantité de lait consommée lors du repas.

Le biberon cuillère

Pour donner votre lait à Bébé, vous pouvez également utiliser un biberon cuillère.

Avec ce système, votre tout-petit n'a pas à téter, il reçoit simplement le lait, ce qui peut être pratique s'il n'a pas beaucoup d'énergie ou si un défaut de succion l'empêche de le faire.

Comme pour le DAL, vous pourrez savoir avec précision quelle quantité de lait a été consommée par Bébé pendant son repas, grâce au corps généralement gradué du biberon.

Parfois également appelé Softcup, vous pouvez trouver le biberon cuillère dans votre pharmacie préférée.

La tasse

Si vous tirez votre lait de manière exceptionnelle, et ne souhaitez pas investir dans un dispositif particulier, sachez que vous pouvez parfaitement recourir à une simple tasse.

Les études ont en effet montré que cette méthode était parfaitement compatible avec la poursuite de l'allaitement au sein et bien acceptée par une majorité de bébés.

Bien effectuée, elle permet à votre enfant de se nourrir à son rythme, en "lapant" le lait dans la tasse.

Il faut bien sûr être vigilant lorsqu'on utilise une tasse : elle ne doit pas être trop penchée (au risque de voir Bébé s'étouffer face au surplus de lait).
Elle doit cependant être suffisamment inclinée pour que Bébé ait accès au lait!

Cette méthode demande donc d'être bien attentif tout au long du repas.

Petit inconvénient cependant : le besoin de succion de Bébé, très pregnant à cet âge, ne sera pas satisfait.

Si Bébé n'accepte aucune de ses options, n'hésitez pas à consulter l'excellent article du blog Maman radieuse, qui regorge de bons conseils sur le sujet.
Vous pouvez également demander conseil auprès de votre pharmacien.

Gardez simplement en tête que les biberons, même ceux conçus spécialement pour les bébés allaités, présentent un risque de confusion sein/tétine non négligeable.

Quelle quantité de lait maternel à quel âge?

Si vous avez congelé le lait, la question se pose : combien de lait faut-il décongeler?

Chaque enfant est différent. Il y a bien sûr des gros mangeurs et des appétits d’oiseau.

Pour avoir néanmoins une idée de la quantité à donner en fonction de l’âge de bébé, vous pouvez vous référer aux quantités conseillées sur les boîtes de lait industriel.

Quantités de lait selon l'âge de Bébé

  • 1 mois : 90 mL
  • 2 mois : 120 mL
  • 3 mois: 150 mL
  • 4 mois : 180 mL
  • 5 à 6 mois : 210 mL
  • à partir de 7 mois : 250 mL

Si vous craignez de vous tromper, faites un test (également utile pour s'assurer que Bébé acceptera le moyen que vous avez choisi pour lui donner le lait en votre absence!).

Si, une fois le lait épuisé, Bébé s'agite et manifeste bruyamment son mécontentement, vous saurez qu'il a besoin de quantités plus importantes. Et vous pourrez compléter en lui donnant le sein!

Si vos réserves vous le permettent, vous pouvez également jouer la sécurité en décongelant plus de lait.

Questions fréquentes

Puis-je conserver le lait restant après un repas?

Si le lait était conservé au réfrigérateur ou si vous veniez de le tirer, vous pouvez mettre le reste du lait au réfrigérateur.
Il devra être consommé dans les 24 à 48h (en fonction du temps déjà passé au réfrigérateur avant le repas).

En revanche, s'il s'agit de lait décongelé, jetez le restant immédiatement après le repas.

Comment décongeler le lait maternel?

La meilleure méthode pour décongeler le lait maternel est de le placer au réfrigérateur au minimum 6h et au maximum 24h avant de le donner à Bébé.

Toutefois, si vous êtes pressée, vous pouvez avoir recours à une méthode plus rapide

  • placer le récipient sous un robinet d'eau très chaude et attendre la décongélation;
  • faire chauffer le lait au bain-marie;
  • utiliser un chauffe-biberon.

N'oubliez pas de tester la température du lait en versant quelques gouttes sur votre poignet avant de le donner à Bébé.

Pensez également à bien remuer le biberon, pour mélanger les graisses : ainsi, si Bébé ne termine pas son biberon, vous serez sûre qu'il a quand même pris ce dont il a besoin.

Décongeler le lait maternel

Lait maternel et micro-ondes

Dans tous les cas, l'utilisation du micro-ondes pour réchauffer le lait maternel est à proscrire : hormis le risque très important de brûlures qu'il entraîne, ce procédé peut altérer la qualité du lait.

Comment réchauffer le lait maternel?

Vous ne pouvez pas donner à Bébé du lait maternel sortant directement du réfrigérateur. Il vous faut donc le réchauffer.

Pour cela, plusieurs options sont possibles : chauffe-biberon, bain-marie...

Pour les raisons évoquées plus haut, le micro-ondes est encore une fois à proscrire totalement.

Il est essentiel de ne jamais oublier de tester la température du lait en versant quelques gouttes sur votre poignet avant de le donner à Bébé.

Il n'est malheureusement pas rare de voir arriver aux urgences des bébés présentant des brûlures au larynx, il faut donc être particulièrement vigilant.

Pensez également à bien remuer le contenant utilisé, pour mélanger les graisses. Ainsi, si Bébé ne termine pas son biberon, vous serez sûre qu'il a quand même pris ce dont il a besoin.

Lait maternel : quelle température?

Toute température comprise entre 20°C (température ambiante) et 37°C (température "naturelle" du lait lorsqu'il est éjecté du sein) peut convenir.

Notez toutefois que certains bébés rechignent à prendre le lait à température ambiante. Si votre tout-petit n'est pas un aficionado du lait tiré, essayez de vous rapprocher au maximum des 37°C auxquels il est habitué.

Conserver le lait maternel décongelé

Une fois décongelé, le lait maternel froid se conserve :

  • 4h à température ambiante inférieure à 25°C;
  • 24h au réfrigérateur à +4°C;

En revanche, une fois réchauffé (et quelque soit la méthode utilisée pour ce faire), il devra être consommé dans la demi-heure.

Le lait décongelé ne doit jamais être recongelé : lorsque Bébé a terminé son repas, videz immédiatement le reste du biberon dans l'évier.

Conserver le lait maternel décongelé

Pas si simple, pas vrai?
Nos petits pense-bêtes vous permettront de vous rafraîchir la mémoire d'un coup d'oeil!

Cliquez sur les liens situés sous chaque image pour télécharger le pdf correspondant. Il ne vous reste qu'à l'imprimer et le placer dans un endroit stratégique.

Vous aimez ces pense-bêtes?

Consultez également notre Guide pratique de l'allaitement : 22 pages d'informations et de conseils pour réussir votre allaitement.

Guide pratique de l'allaitement


Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement notre guide pratique de l'allaitement!