En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus sur l'utilisation que nous faisons des cookies, consultez les conditions générales d'utilisation du site. J'accepte

La diversification alimentaire

Pas de nourriture solide avant 6 mois

Votre lait est un aliment très complet et votre petit n'a besoin de rien d'autre jusqu'à 6 mois. Une introduction précoce d'autres aliments pourrait d'ailleurs lui être préjudiciable : plus le bébé est petit, plus il y a de risques de provoquer des allergies.

Vers 6 ou 7 mois, les premières dents apparaissent et Bébé commence à éprouver le besoin de mordre et de mâcher. C'est donc le bon moment pour commencer à introduire de nouveaux aliments.
Signe révélateur? Si, assis sur vos genoux durant un repas, il cherche à atteindre le contenu de votre assiette et le porte à la bouche, c'est qu'il est prêt pour cette nouvelle aventure.

Bon à savoir : Comme pour toutes les grandes acquisitions, il est possible que Bébé fasse un jour marche arrière et revienne à un allaitement exclusif. Pas d'inquiétude : ce n'est que transitoire. Cela lui permet de mieux se préparer à de nouvelles découvertes!

Comment procéder?

Il s'agit d'un changement important pour Bébé. Il faut donc faire en sorte de le rassurer et non de lui mettre la pression. Le repas a toujours été pour lui un moment de plaisir, il n'y a pas de raison que ça change!

Les premiers temps, votre petit gourmet en herbe se contentera sans doute d'une ou 2 cuillérées de ce que vous lui présentez. Les saveurs ne lui sont pas inconnues (il a découvert bien des arômes à travers votre lait) mais la texture, elle, est entièrement nouvelle et il n'est pas certain d'apprécier.
Ne soyez donc pas frustrée s'il semble bouder la délicieuse purée que vous lui avez préparé avec amour!
Pour lui permettre de faire son apprentissage dans les meilleurs conditions, commencer toujours par lui donner le sein pour qu'il ait moins faim. Votre petit sera en effet moins enclin aux découvertes si il est affamé!

Astuce : Pourquoi ne pas laisser Papa s'occuper du repas? Moins distrait par la proximité de vos seins, Bébé sera davantage capable de se concentrer sur cette nouvelle expérience.

Que dois-je donner et sous quelle forme?

On commence traditionnellement la diversification alimentaire par les fruits et les légumes. Pourtant, des études récentes ont montré que les premiers éléments dont un bébé allaité est susceptible de manquer sont le fer et le zinc, que l'on trouve principalement dans les viandes et les poissons.

De même, on privilégie naturellement les purées et autres préparations mixées en pensant que la consistance sera plus facilement tolérée par Bébé. En réalité, les aliments peuvent être simplement écrasés à la fourchette ou encore coupés en tous petits morceaux , le principal étant qu'ils soient suffisamment cuits pour "fondre" sur la langue. Tout est fonction des goûts de votre gourmet. N'hésitez pas à lui proposer plusieurs sortes de textures afin de définir où vont ses préférences!

Enfin, pour limiter les risques d'intolérance ou d'allergie, les spécialistes conseillent aujourd'hui d'introduire rapidement (mais toujours après 6 mois!) les aliments contenant du gluten. Pourquoi ne pas donner un croûton de pain à Bébé et le laisser machouiller à loisir? Toujours sous votre surveillance bien entendu!

Faites le plein d'informations sur la diversification des bébés allaités ici

Glamformum - Guide pratique de l'allaitement

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement notre guide pratique de l'allaitement!