En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/ J'accepte

L'engorgement

Qu'est-ce qu'un engorgement?

La production de lait est continue et ne s'interrompt pas si vous sautez une tétée.
Lorsque le lait n'est pas extrait au fur et à mesure, le volume contenu dans les alvéoles peut donc dépasser la capacité de stockage.
Le sein est alors très tendu et douloureux et une légère fièvre (38°C) peut apparaître. C'est l'engorgement.
Attention : Cet état ne doit pas être confondu avec la congestion mammaire correspondant à la montée de lait, qui survient entre 2 et 6 jours après la naissance. L'engorgement peut survenir à n'importe quel moment au cours de l'allaitement.

Succion inefficace, tétées trop espacées ou trop courtes...tout ce qui induit un déséquilibre entre votre production de lait et la consommation de Bébé est susceptible de provoquer l'engorgement.

La douleur disparaît rapidement lorsqu'on parvient à vider le sein.

Prévenir l'engorgement

La seule façon d'éviter l'engorgement est de s'assurer dès la naissance de maintenir des tétées fréquentes et efficaces quelques soient les circonstances.
Il peut arriver par exemple que Bébé dorme profondément et saute une tétée : pensez alors systématiquement à exprimer votre lait (à la main ou en utilisant un tire-lait).

Lutter contre l'engorgement

L'engorgement est un cercle vicieux : lorsque le sein est engorgé, l'aréole n'est plus aussi souple (voire plate), ce qui rend la tâche très difficile pour Bébé.
De plus, les douleurs qui accompagnent l'engorgement vont inhiber la production d'ocytocine, hormone responsable du réflexe d'éjection du lait.
Difficile dans ces conditions de parvenir à vider correctement le sein.

Rassurez vous, quelques gestes simples vous vous permettre de sortir de cette impasse :

  • Calmez la douleur et l'inflammation grâce à la prise d'ibuprofène (sans danger pour le bébé puisqu'il ne passe pas dans le lait);
  • Avant la tétée :
  • Appliquez un cataplasme chaud sur vos seins pendant une dizaine de minute;
  • Pratiquez un massage (voir marche à suivre page suivante) afin d'assouplir l'aréole pour permettre à Bébé de prendre le sein plus facilement;
  • Pendant la tétée :
  • Videz les seins au maximum (si Bébé ne tète qu'un seul sein, exprimez le lait de l'autre grâce à un tire-lait);
  • Entre les tétées, appliquez un gant froid ou une poche de glace sur votre poitrine afin de diminuer l'oedème;

L'engorgement disparaît en 24 à 48h.

Une fois encore, l'homéopathie peut être ici un précieux allié en contribuant notamment à limiter l'inflammation et désengorger.



Glamformum - Guide pratique de l'allaitement

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement notre guide pratique de l'allaitement!