En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus sur l'utilisation que nous faisons des cookies, consultez les conditions générales d'utilisation du site. J'accepte

Les pathologies liées à l'allaitement

Les mouvements de succion de bébé peuvent paraître désagréables durant les premiers jours. Sachez que cette sensation s'estompe rapidement, à mesure que le mamelon s'habitue à la tétée. Dès lors, toute douleur doit être considérée comme anormale et prise en compte. Il convient bien sûr de traiter immédiatement les symptômes, mais il est également primordial d'identifier la pathologie concernée et d'en déterminer la cause.
Il existe trois grandes pathologies liées à l'allaitement : les crevasses, l'engorgement et la mastite.
Comment les reconnaître? Que faire pour en venir à bout rapidement? Suivez le guide!

Les crevasses

Qu'est-ce qu'une crevasse?

Il s'agit d'une lésion cutanée se trouvant au niveau du mamelon et de l'aréole.

Très fréquentes et survenant généralement au début de l'allaitement, les crevasses sont dues au frottement de la bouche de Bébé pendant la tétée. Le mamelon présente alors de petites lignes rouges ou des fissures en surface.
La douleur, intense en début de tétée, se calme au bout de quelques instants.

Traiter les symptômes

Il convient tout d'abord d'éviter tout frottement sur la zone lésée.
Dans cette optique, le port de coquilles d'allaitement apporte un réel soulagement entre les tétées.
Les bouts des seins peuvent également limiter la douleur provoquée par la succion pendant l'allaitement.

Pour accélérer la cicatrisation, il existe en pharmacie des crèmes spécifiques pour l'allaitement : composées de lanoline pure, elles hydratent et protègent le mamelon. 100% naturelles, elles sont sans risque pour votre bébé : il n’est donc pas utile d’ôter le produit avant la tétée.

Voir les crèmes dans Google Shopping

Astuce : Exprimez quelques gouttes de votre lait, que vous étalerez ensuite sur le mamelon. Les propriétés antiseptiques et cicatrisantes du lait maternel vous aideront à guérir naturellement.
Vous pouvez également avoir recours à l'homéopathie pour soigner votre crevasse.

Bon à savoir : La douleur et le stress qu'elle provoque pour votre organisme empêchent la libération d'ocytocine responsable des flux d'éjection du lait. Cela crée un cercle vicieux dont il est urgent de sortir sous peine de mettre l'allaitement en danger.

Les causes

Les crevasses sont généralement dues à une mauvaise position du bébé, ou à une mauvaise prise du sein.
La forme et la position de la crevasse permettent d'identifier son origine exacte et de déterminer ce qu'il convient de modifier pour résoudre le problème. Pour en savoir plus, reportez vous au paragraphe dédié ci-dessous.

Des crevasses diffuses et tardives peuvent indiquer la présence d'une mycose, ou une hygiène mammaire trop agressive. Les glandes présentes autour du mamelon sécrètent un liquide à la fois lubrifiant et désinfectant. L'usage excessif de savon supprime ces défenses naturelles et peut induire la formation de crevasses.

Déterminer l'origine de la crevasse

L'emplacement de la crevasse permet de définir ce qui provoque son apparition.
En cliquant sur le cas qui vous concerne, vous découvrirez ce qu'il convient de rectifier.

Bébé est placé trop bas. Sa tête est en hypertension. La gencive supérieure frotte sur le mamelon et tire.
Lors de la tétée, assurez-vous que le visage de bébé soit bien placé à hauteur du sein.

Bébé est placé trop haut. Sa tête est en hyperflexion et son nez trop enfoui. La gencive inférieure frotte sur le mamelon et tire.
Lors de la tétée, assurez-vous que le visage de bébé soit bien placé à hauteur du sein.

Bébé n'ouvre pas assez la bouche et ne tète que le bout du mamelon.
Vérifiez qu'il prend bien une grande partie, voire la totalité de l'aréole dans sa bouche pendant la tétée.

Ces abrasions sont probablement dues à un problème de succion : la langue frotte contre le mamelon, provoquant une irritation.
Faites vérifier le frein de langue de Bébé par un professionnel pour s'assurer qu'il n'est pas trop court.
Si ce n'est pas le cas, l'avis d'une consultante en lactation est nécessaire pour déterminer la cause du trouble.

Bébé ne prend que le mamelon en bouche et le pince. Au début de chaque tétée, vérifiez qu'il ouvre grand la bouche et tète bien toute l'aréole.

Astuce : Si vous peinez à déterminer l'origine de la crevasse, n'hésitez pas à faire appel à une consultante en lactation, qui pourra vous montrer comment bien positionner bébé, et mettre une terme définitif à vos souffrances.

Glamformum - Guide pratique de l'allaitement

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement notre guide pratique de l'allaitement!