En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus sur l'utilisation que nous faisons des cookies, consultez les conditions générales d'utilisation du site. close

La découverte

Première tétée

Dans l'idéal, la première tétée doit avoir lieu dans l'heure qui suit la naissance : c'est là que le réflexe de succion est le plus fort. Passé ce délai, le réflexe peut être moins fort pendant une journée et demi environ.
Posé sur votre ventre, Bébé est capable de trouver "seul" le chemin du votre sein et de le prendre sans aucune aide. Cela fait partie des réflexes archaïques du nourrisson. Parlez-lui doucement, encouragez-le : ces premiers instants magiques posent les bases d'un allaitement serein.
Si pour des raisons médicales ou autres vous ne pouvez allaiter votre petit dès sa naissance, pas d'inquiétude : dès que vous serez réunis, l'allaitement pourra se mettre en place et vous trouverez rapidement vos repères.

La montée de lait

C'est le moment où le lait blanc remplace le colostrum. Il survient généralement 2 à 6 jours après l'accouchement. Vos seins gonflent, parfois de façon impressionnante : le sang qui afflue dans vos seins pour provoquer la montée de lait entraîne des oedèmes, qui se résorbent rapidement dès lors que Bébé tète régulièrement.
La montée de lait est souvent décrite par les mères comme un moment désagréable. Pour atténuer la tension dans vos seins, n'hésitez pas à prendre une douche chaude en laissant le jet couler longuement sur votre poitrine. Les antalgiques prescrits post-partum peuvent également vous soulagez.
Le gonflement peut rendre la prise du sein difficile pour Bébé : l'aréole est tendue et il a du mal à téter. Vous pouvez pratiquer un massage aréolaire pour assouplir le mamelon et ainsi lui faciliter le travail.

Bon à savoir : Plus vous mettez Bébé au sein durant ses premiers jours et plus la montée de lait survient rapidement.

Le colostrum

Il s'agit du premier lait, secrété parfois dès le 4e mois de grossesse, et jusqu'à la montée de lait.
Epais et jaune foncé, il est riche en immunoglobulines (protéines qui protègent l'organisme contre les virus et les bactéries) et apporte donc une protection incomparable à votre nouveau-né.
Produit en très petites quantités (7,5ml en moyenne par tétée), c'est un concentré de nutriments pets à l'emploi, faciliment assimilables pour ne pas surcharger les fonctions intestinales et rénales de Bébé.
En outre, ses propriétés laxatives permettent au tout-petit d'éliminer rapidement le méconium (1ères selles accumulées pendant la grossesse), minimisant ainsi le risque de jaunisse.

Votre capacité de stockage

Le volume de lait stocké dans le sein varie d'une femme à l'autre et n'est pas lié au volume extérieur du sein. Autrement dit, une poitrine généreuse peut très bien avoir une capacité de stockage inférieure à celle d'une poitrine menue. Il n'est donc pas possible de déterminer facilement ce qu'il en est pour vous avant l'accouchement.
Si vous êtes inquiète, vous pourrez toujours tirer votre lait pour voir de quelle quantité vous disposez après la montée de lait.
Les différences de capacité de stockage expliquent pourquoi votre bébé doit être allaité à la demande, et non selon un planning déterminé : votre tout-petit n'a peut-être accès qu'à une petite quantité de lait à la fois, et doit donc téter plus souvent pour obtenir la même quantité que le bébé de votre voisine de chambre!
Pas d'inquiétude cependant : le volume de stockage n'a pas d'incidence sur la quantité totale de lait produite dans la journée, qui elle, ne dépend que de la demande de Bébé.

Glamformum - Guide pratique de l'allaitement

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement notre guide pratique de l'allaitement!